Nous utilisons des cookies, en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.

J'ai compris

Nous utilisons des cookies, en poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.

J'ai compris
Les actualités du THD et du groupe Covage

Arrêt du RTC, cap sur le tout-IP !

Focus • publié le 15 novembre 2018

Le réseau de téléphonie fixe, appelé communément RTC (Réseau Téléphonique Commuté), vit ses derniers instants. La vénérable infrastructure va en effet progressivement être mise hors service afin de céder sa place à la technologie IP, devenue le nouveau standard mondial.

Qu’est ce que cela va changer au quotidien ? Que va-t-il arriver aux millions de personnes qui utilisent encore le réseau commuté ? Sera-t-il nécessaire de changer l’ensemble de vos équipements téléphoniques ? On vous explique tout dans cet article !

Le RTC… quésaco ?

Initialement déployé par France Télécom dans les années 80, le RTC était une réponse à l’augmentation du nombre de téléphones dans les foyers. Mais depuis 2005 et l’adoption massive des offres internet tout comme l’arrivée du protocole IP, le RTC n’est plus le seul véhicule des services de téléphonie fixe. Et les opérateurs de service préparent d’ores et déjà la transition pour de multiples raisons. A commencer par celle du coût : avec ses terminaux auto-alimentés et des technologies électromécaniques datant de plus de 30 ans, l’entretien du réseau commuté revient de plus en plus cher au regard de ses performances.

Mais comment savoir si vous l’utilisez encore ? Eh bien c’est simple : si votre téléphone fixe est branché sur la prise téléphonique murale en “T”, la réponse est oui ! Et c’est en l’occurrence quelques 6 millions de français qui sont concernés aujourd’hui.

L’arrêt du RTC doit ainsi permettre de répondre aux grands enjeux du secteur des télécommunications (homogénéisation des réseaux, développement de synergies, convergence fixe-mobile, économies d’énergie…) tout en continuant d’assurer un service de qualité à l’ensemble des utilisateurs.

Comment suis-je impacté ? Que va-t’il se passer ?

Précisons que l’arrivée de la technologie IP en remplacement du RTC ne signe ni la fin de la téléphonie fixe, ni la fin du cuivre qui continuera notamment à être utilisé pour l’internet ADSL.

Vos conversations téléphoniques ne seront pas altérées par le changement non plus. En réalité, une ligne téléphonique VoIP (pour “Voice over IP”, ou en français “Voix sur IP”) dispose même d’une qualité égale ou supérieure au RTC. Vous n’observerez donc pas de baisse de qualité de service… mais plutôt une amélioration de la qualité de la voix !

Autre bonne nouvelle, du côté de vos équipements cette fois. Afin de faciliter la transition des utilisateurs, les travaux menés par la Fédération Française des Télécoms (FFT) permettent de faciliter le passage vers la VoIP. Les opérateurs concernés ont ainsi développé une réponse simple et harmonisée pour les personnes concernées par la fin du RTC : si vous n’êtes pas un abonné internet, votre opérateur téléphonique mettra gratuitement à votre disposition un boîtier à brancher sur votre prise téléphonique. Pas de changement de numéro de téléphone à l’horizon, ni d’obligation de souscription à un abonnement internet.

RTC et fibre

Et si la fin du RTC constitue au contraire pour vous une occasion de passer au très haut débit, faites donc jouer la concurrence afin de trouver l’offre qui correspond le mieux à votre besoin !

La fin du RTC, selon quel calendrier ?

Réparti sur plusieurs années, l’arrêt de la technologie RTC sera très progressif.
Depuis le 15 novembre 2018, les lignes analogiques (prise T) ont cessé d’être commercialisées. Bien entendu, les lignes existantes continueront de fonctionner.
À partir de fin 2023, au plus tôt, débutera la migration progressive, année après année et zone géographique par zone géographique, des lignes RTC existantes vers le tout IP. Ces basculements s’étaleront jusqu’en 2030.

À retenir : la fermeture du RTC sur une plaque géographique est annoncée aux utilisateurs 5 ans avant !

L’arrêt du RTC, pour de nouveaux services.

Pour les particuliers

La fin du RTC va permettre aux opérateurs de proposer de nouveaux services et aux particuliers de bénéficier d’offres adaptées à leurs besoins. C’est aussi l’occasion de tester votre éligibilité à la fibre optique afin de bénéficier des dernières technologies : internet très haut débit jusqu’à 1 Gb/s, téléchargement de fichiers volumineux en quelques secondes, TV en Ultra Haute Définition (4K), usages simultanés au sein d’un même foyer… et bien sûr, la VoIP !

Pour les pros

Même si l’horizon 2023 peut paraître lointain, l’échéance est proche pour les professionnels… et plus particulièrement pour les entreprises ayant une présence physique importante avec de nombreux locaux ou points de vente sur le territoire.

N’attendez pas le dernier moment, et profitez de cette évolution technologique pour entamer votre transformation digitale en migrant tout en douceur vers une solution adaptée. Gagnez en compétitivité grâce au très haut débit et aux nouveaux usages que permet la fibre optique ! Avec une connexion pouvant aller jusqu’à 10 Gb/s, vous bénéficiez des meilleures solutions SaaS, de services de visioconférence dernière génération et de toute la puissance du cloud. Tout cela en faisant des économies, grâce à la mutualisation et à la rationalisation des coûts télécoms que permet la fibre optique !

fibre et rtc

Dès maintenant, anticipez la fin du RTC en adoptant une solution IP et testez votre éligibilité à la fibre optique afin de bénéficier de l’ensemble des avantages du très haut débit.

Partagez cette actualité
Vous allez être redirigé vers le site internet de l’opérateur, vous quitterez donc le site internet de Covage
Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous allez bientôt recevoir nos newletters !

Fermer
Contactez Covage
Vos coordonnées
Votre message
Envoyer
Référencement
Vos services adressent… Vos coordonnées Envoyer
S'inscrire à la newsletter de Covage
Vos coordonnées
Envoyer
Les opérateurs présents sur nos réseaux vous répondent
Vos coordonnées

Votre message Envoyer

En cliquant sur envoyer, vous acceptez d’être re-contacté par un expert Covage et par les opérateurs de service du réseau

Etre informé du déploiement.
Vos coordonnées

Envoyer
Un expert Covage vous accompagne pour choisir votre opérateur de services
Etes-vous déjà client fibre?
Nombre de salariés ?
Êtes-vous présents sur plusieurs sites ?
Vos usages(optionnel)
Communication
Internet et Réseau
Cloud
Vos coordonnées
Envoyer

En cliquant sur envoyer, vous acceptez d'être re-contacté par un expert Covage et par les opérateurs de service du réseau

Indiquez-nous votre adresse
Testez votre éligibilité
Avant de contacter un opérateur, vérifiez si vous êtes éligible.
La fibre de Covage ne couvre pas votre territoire
Découvrez le réseau de Covage dans votre région